sport

Le sport et l’activité quotidienne

Tout le monde est d’accord : le sport en général et surtout la gymnastique, seule, est indispensable si l’on veut garder un corps en bon état et une allure très jeune. Mais la pratique de certains sports est beaucoup plus amusante.


Place du sport dans notre société

La gymnastique suffit, à elle seule, à entretenir ou modifier le corps. On peut très bien se passer du sport, qui n’est qu’une spécialisation, en outre, sa pratique, parfois épisodique, ne va pas sans inconvénients. Toutefois, tous les sports, bien pratiqués, développent la respiration pulmonaire, les échanges, les combustions… Donc facilitent l’élimination des toxines. Ils améliorent ainsi la santé, en même temps que la forme et l’apparence physiques. Ils représentent un moyen agréable, distrayant, d’exercer son corps, sans la monotonie que certaines reprochent à la gymnastique.

L’avis médical est indispensable

sportAvant de vous lancer, faites faire un contrôle médical : il faut connaître votre condition physique, l’état de votre cœur, votre temps de récupération, pour juger quels sports vous seront bénéfiques et comment doser vos efforts. Tous les sports ne conviennent pas aux femmes, qui ne sont pas faites pour les efforts violents… Ni pour ceux de longue ou de moyenne durée. Les femmes ne sont pas bâties comme les hommes, elles ont plus de graisse, moins de muscles (un tiers de leur poids au lieu de la moitié). En athlétisme, par exemple, leurs records sont inférieurs aux performances des hommes de force moyenne. En outre, leur émotivité les rend plus vulnérables.

L’activité doit être fonction des capacités

sportLe sport ne doit pas les masculiniser, mais entretenir les qualités féminines de grâce et de souplesse, neutraliser les défauts physiques (excès de cambrure par exemple) et tremper le caractère. Éliminez, au départ, les sports où l’esprit de compétition constitue le principal attrait. L’exercice ne doit pas entraîner de dépense nerveuse, mais seulement un travail musculaire.

La fatigue des muscles, inséparable de leur entraînement, est saine et vite effacée. Celle des nerfs, l’épuisement qui suit certaines compétitions, plus profonds et plus durables, annihilent tout le bénéfice de l’effort. Seules les lymphatiques ont besoin d’être stimulées par la lutte avec des adversaires.

Comment mesurer en permanence son activité physique

Le podomètre est certainement l’accessoire indispensable pour mesurer précisément l’activité journalière et permettre de doser son effort.

Le cœur au centre de l’organisme

sportNe commencez pas trop tard les sports qui exigent des efforts rapides, des changements brusques de rythme… Ils sont fatigants pour le cœur, ou une grande élasticité des ligaments, laquelle diminue avec l’âge : tennis, ski, par exemple. Un cœur fatigué, des ligaments trop secs, entrainent des risques d’accidents. Même si vous n’êtes plus très jeune, vous pouvez vous mettre à la marche, à la bicyclette (en terrain plat), à la voile, par exemple. Peu de sports sont complets. Hormis ces exceptions, dont nous parlerons en premier, vous devez donc, en plus de celui que vous avez choisi, effectuer une gymnastique compensatrice qui évitera le développement partiel ou inharmonieux du corps.

Les sports complets

Voici, du point de vue féminin, les meilleurs sports parmi ceux que vous pouvez le plus facilement pratiquer, en ville ou en vacances.

La marche

A la fois tonifiante et relaxante, elle n’exige pas d’efforts violents et on ne connaît aucune contre-indication. C’est le sport de base, élémentaire, accessible à toutes et en toute saison. Marchez entre une demi-heure et une heure par jour au minimum, d’un pas rapide et régulier, en rythmant votre respiration sur vos pas. La marche vous fait avaler quinze à vingt litres d’air, par minute, au lieu de cinq au repos.

Le golf

Aux vertus comparables à la marche, décontracte davantage encore, mais, cher, il est dans nos pays à la portée d’une minorité seulement.

La voile

Sport hors-série, elle engage l’être entier, entretient souplesse et forme. Le déplacement sur un bateau qui gîte, ou par mer agitée, représente une gymnastique complète. Manipuler un dériveur, le mettre à l’eau, le ramener, l’entretenir, constitue le meilleur des exercices. Sans inconvénients, la pratique de la voile est bénéfique à 100 %.

Conseils pour exercer un sport

Ne pas nuire à la santé par des exercices mal appropriés. C’est la raison pour laquelle nous avons surtout choisi des mouvements simples, pouvant être faits à tous les âges ou en précisant à partir de quel âge ils conviennent.

Laisser un commentaire